n°2 16.10.13 – Aziz et Vincent du restaurant Les Ptits Fayots

Pour la seconde émission, nous sommes allés à la rencontre d’Aziz Mokhtari, jeune chef toulousain et de son accolyte Vincent Ténès. Ils ont ouvert leur restaurant Les Ptits Fayots, il y deux ans. Nous avons partagé un morceau de leur quotidien et un petit bout de cette aventure qu’ils vivent chaque jour à 300% sans concession.

L’émission débute par une immersion au Marché Victor Hugo de Toulouse auprès de deux de leurs fournisseurs fétiches, Patrick pour la viande et Betty pour les fromages. Cette matinée, il y aussi Charles pour les abats, Sylvie pour le pain…et une célèbre maison d’Artisan Charcutier. C’est dans cette ambiance conviviale que démarre leur journée.

Ensuite de retour au restaurant, pendant que Vincent va à la recherche de fruits et légumes frais, Aziz s’active déjà en cuisine pour élaborer, au fil de son inspiration et des produits à sa disposition, le menu du jour. Là, nous avons pu échanger pendant qu’il travaillait, sur ses débuts en cuisine et sa vision très personnelle du métier. Habité par la passion, il a pu grâce à la rencontre avec Vincent, donner vie à ce projet. Aziz a évoqué également l’empreinte de son guide spirituel sur sa façon de cuisiner et nous a livré (finalement) un peu de ses influences…qui en fait sont riches et multiples à l’image de sa curiosité.

Dans un second temps, après une capture sonore des bruits du restaurant au déjeuner, où l’on perçoit clairement l’agitation d’Aziz en cuisine et la rapidité de mouvement de Vincent qui évolue auprès des clients que l’on sent particulièrement heureux d’être là…nous nous sommes posés… Autour d’une table, pour une discussion plus intime sur la façon dont ils se voyaient dans le futur, sur leur exigence professionnelle et les détails qui leur tiennent à coeur : proposer quelquechose de simple, vrai, « nature » à leur image, dans ce restaurant où l’on se sent comme à la maison, niché dans une petite rue près de St Sernin et où l’on vient se réfugier presque comme chez des amis…

Régalez-vous !

Le premier morceau est une dédicace personnelle pour Aziz :

The Ghetto, Donny Hathaway

Les morceaux suivants choisis ont été choisis par Vincent :

God Save the Queen, Sex Pistols

Pièce montée des grands jours, Thomas Fersen

L’extrait lu pendant l’immersion sonore au restaurant d’Aziz et Vincent est tiré du premier roman de Muriel Barbery « Une Gourmandise » édité chez Folio.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s